Le chanteur est retourné vivre à Yaoundé. Il en montre les coulisses via une vidéo publiée sur les réseaux sociaux.

Yannick Noah, 61 ans, a complètement changé de vie. Le chanteur s’est installé au Cameroun et est devenu le chef du village de son enfance. Il en révèle les coulisses à Brut. L’ex-champion de tennis a fait une visite de Yaoundé, son lieu de résidence, au média français.

En effet, il a posé ses valises dans la capitale camerounaise. Il y a également créé le Village Noah, une communauté située dans le quartier d’Étoudi, qui a ouvert ses portes en janvier 2022. «Je suis parti d’ici j’avais 12 ans. Donc j’étais un petit môme. Je jouais au tennis, puis voilà, j’allais suivre mon destin. Je suis parti 48 ans. Je revenais de temps en temps, et là tout d’un coup j’ai eu comme un appel, a-t-il expliqué. Je pense que cela n’aurait pas pu se faire il y a trois ans, ce n’était pas le moment. Et puis là, tout d’un coup, ça l’était. Alors là ça m’a défoncé, parce que je suis trop bien. C’est ici que je dois être, c’est mon destin.»

Dans le documentaire «Papa» diffusé sur Canal + en novembre dernier, Yannick Noah révélait la raison de son départ de France et son émigration à New York, au sommet de sa carrière d’athlète, dans les années 80. «C’est lourd parce que le regard des gens est pesant. Plus j’étais populaire, plus c’était dur pour mes enfants», s’était souvenu Yannick Noah.

En se réinstallant au Cameroun, il a réalisé un souhait de son père, le défunt footballeur Zacharie Noah. Il a également dû se réadapter aux us et coutumes locales. «Moi j’arrive de France, avec ma culture française. Il a fallu me remettre à apprendre, comprendre un minimum le dialecte local. C’est une vraie responsabilité, mais je suis un bagarreur», a-t-il confié.

Plus d’informations sur le site de votre partenaire.

Abonnez-vous à notre newsletter pour plus d’histoires intéressantes!

Leave a Reply

Your email address will not be published.